Actualité

Actualité

 

 

M. Denis Bohoussou, le Directeur Général de l’OAPI s’est adressé ce lundi 16 mai 2022, à l’ensemble du personnel dans le cadre d’une assemblée générale. Cette adresse du DG se fait au lendemain de la 8ème session extraordinaire tenue le 13 mai à Ouagadougou au Burkina Faso au cours de laquelle d’importantes résolutions ont été prises pour la bonne marche de l’Organisation.

Dans le ton pédagogique qu’on lui connait, le Directeur Général a une fois encore invité les uns et les autres à se remettre résolument au travail, mais également à cultiver les qualités nécessaires pour le vivre ensemble en faisant preuve d’un dépassement de soi, enfin que seul l’intérêt de l’OAPI transcende les considérations personnelles et les ressentis.

Il a rappelé la chance que le personnel a y compris le personnel hors catégorie à devoir remplir la lourde mission de travailler pour le compte de 17 pays. Un privilège qui en appelle au sens du devoir et à plus de responsabilité afin de préserver l’OAPI pour les générations futures.

S’adressant particulièrement aux délégués du personnel dont les voix s’élèvent de plus en plus pour dénoncer le silence suspect pendant la crise, le Directeur général a pris à témoin l’ensemble du personnel pour dire qu’il n’a jamais reçu de ces derniers une quelconque sollicitation au profit du personnel, alors même son bureau reste ouvert à tous.

Par la suite, la parole a été donnée à M. Amoussou, le Directeur des Affaires financières qui a rappelé que la cohabitation entre les dents et la langue n’est pas toujours la plus harmonieuse, mais malgré cela, ils doivent travailler ensemble pour préserver le corps. Pour finir, il a invité les collègues à considérer que la crise est derrière nous et à tirer toutes les leçons de cette crise : « je vous demande humblement en tant que l’un des plus anciens, que tout le monde se remette au travail, il en va de la vie de l’OAPI, de la vie de nos familles. Sachons que l’avenir de l’Organisation est la chose la plus importante ». Prenant la parole à son tour, le délégué du personnel M. Bakinien a regretté que l’histoire se répète 20 ans après, avec la révocation d’un directeur général adjoint de l’OAPI en la personne de M. Wago Jen-Baptiste Noel. Il a continué son propos en rappelant qu’à chaque rencontre avec eux les délégués, le Directeur général a toujours demander de dire au personnel de se mettre au travail, loin des considérations personnelles.

Après lecture des 5 résolutions prises par le conseil d’administration sous la présidence du Ministre Abdoulaye Tall, la rencontre avec le personnel s’est achevée par une photo de famille dans une ambiance bon enfant.

The Director General of the African Intellectual Property Organization (OAPI) Mr. Denis Bohoussou received this Monday, May 16, a delegation from the African Regional Intellectual Property Organization (ARIPO), led by the Director General, Mr. Bemanya Twebaze. The delegation is in Yaounde as part of the work of the 6th joint commission between the two institutions, a meeting during which the parties will discuss intellectual property issues.

Invited to share the feeling that animates him when he and the accompanying delegation are welcomed at the headquarters of OAPI, Mr. Bemanya Twebaze stated that the moment is extremely amazing, as he wanted to come to the headquarters of the OAPI in Yaoundé to meet his brother Dr. Bohoussou. He went further saying: “OAPI and ARIPO are sisters. They are championing in that issue of intellectual property in Africa”. Expressing himself about challenges that both organizations are facing, he continued: “We are critically looking at how we can support the youth (…) We have a young population, it’s innovative, it’s creative and what we need to do is to support it to unleash their potential. We are also concerned with women issues, climate change challenges, wealth creation and how we can use intellectual property to mitigate that climate change challenges; How we can use IP to ensure we have access to affordable medicines. How we can use IP to transform Africa.”.

The meeting that begins today will end on May 18, with the signing of a memorandum of understanding between ARIPO and OAPI and the conclusion of the joint work program 2022-2023.

Le Conseil d’Administration de l’Organisation Africaine de la Propriété Intellectuelle (OAPI) a tenu sa 8ème session extraordinaire le 13 mai 2022 à Ouagadougou (Burkina Faso) sous la présidence de Monsieur Abdoulaye TALL, Ministre du Développement Industriel, du Commerce, de l’Artisanat et des Petites et Moyennes Entreprises du Burkina Faso.

La 8ème session extraordinaire du Conseil d’Administration de l’Organisation Africaine de la Propriété Intellectuelle (OAPI) se tient ce vendredi 13 mai 2022 à Ouagadougou au Burkina Faso, sous la présidence de Monsieur Abdoulaye TALL, le Président en exercice dudit conseil, ministre du Développement Industriel, du Commerce, de l'Artisanat et des Petites et Moyennes Entreprises.
En présence de ses 13 autres homologues, administrateurs des Etats membres de l’Organisation, ou de leurs représentants, la réunion des ministres connait aussi la participation de certains autres administrateurs en mode virtuel.
Cet aéropage de personnalités table sur d’importants sujets, parmi lesquelles, l’examen du rapport du Comité ad hoc mis en place afin d’appuyer la direction générale pour la gestion post-crise, mais également les réformes à proposer pour permettre à l’institution vieille de 60 ans d’être mieux parée pour l’avenir.
En somme, de l’avis des observateurs avertis, c’est l’avenir de l’OAPI qui se joue au cours de cette session, et la forte présence des administrateurs en dit long sur l’intérêt que les Etats membres portent à ce précieux outil d’intégration régionale.

Page 37 of 100
Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. Cookie policy. I accept cookies from this site. Agree