Actualité

Actualité

 

 

C’était à la faveur d’une assemblée générale à laquelle Monsieur Denis BOHOUSSOU, Le Directeur général de l’OAPI a convié l’ensemble du personnel dans l’après-midi du mercredi 15 décembre 2021.

La convocation de cette assemblée s’inscrit dans le cadre de la traditionnelle réunion au cours de laquelle, la direction générale, après une session du conseil d’administration, porte à la connaissance de tous, l’information relative à cette session et aux résolutions qui y ont été prises.

Après avoir brièvement évoqué la crise que vient de traverser l’Organisation, il a invité les uns et les autres à faire leur introspection afin d’œuvrer à préserver les seuls intérêts de l’OAPI qui survit et transcende chaque membre du personnel.

Il a par la suite, relevé les nombreux défis qui attendent l’OAPI au regard du changement de paradigme dans l’examen technique des dossiers pour l’obtention des titres de propriété industrielle (marque, dessin ou modèle industriel, nom commercial). Il a également évoqué la nouvelle grille des taxes applicable à ces titres dès janvier 2022.

Le jeu de questions réponses qui s’en est suivi a permis au personnel d’exprimer son sentiment et sa joie d’être rassuré par les propos du Directeur général.
L’assemblée générale s’est achevée par l’intervention de Monsieur BOHOUSSOU qui a ramené le personnel au 31 juillet 2017, au moment de sa prise de fonction, où il avait déclaré : « Je préfère être un petit Directeur général à la tête d’un grand Office de propriété intellectuelle, et non pas un grand Directeur général à la tête d’un petit Office».

Un comité de direction présidé par Monsieur Denis BOHOUSSOU, le Directeur Général de l’OAPI s’est tenu ce 14 décembre 2021. Autour du DG, les directeurs de départements et l’équipe des systèmes d’information. A deux semaines de la fin de l’année, il était question de passer en revue les différents dossiers en instance et de s’informer de l’état de fonctionnement des services.

A ce sujet, il a invité les uns et les autres à produire dans les meilleurs délais un état exhaustif des dossiers en instance dans leurs départements respectifs.

Après avoir écouté ses interlocuteurs, le Directeur Général leur a demandé d’inviter leurs collaborateurs à s’investir au travail pour permettre à l’OAPI d’être plus à même de satisfaire ses usagers, surtout dans la perspective de l’entrée en vigueur dès janvier 2022, des annexes 3, 4 et 5 du nouvel Accord de Bangui.

Monsieur Denis L. BOHOUSSOU, le Directeur Général de l’OAPI a repris du service dans l’après-midi du 13 décembre 2021 au siège de l’Organisation à Yaoundé au Cameroun. Il est de retour de la 61ème session ordinaire de la réunion des ministres à laquelle il a pris part pour défendre auprès des administrateurs, les dossiers de l’Organisation, notamment le budget de l’année 2022.

Rappelons que cette réunion était précédée d’un conseil extraordinaire à l’issue duquel les ministres en charge de l’industrie des 17 Etats membres l’ont rétabli dans ses fonctions. C’était le 10 décembre dernier à Cotonou au Bénin.

Aux collègues venus l’accueillir au hall de l’immeuble siège, Monsieur BOHOUSSOU a rappelé les défis imminents que doit relever l’OAPI afin de redonner confiance aux partenaires et de gérer efficacement le changement que va entrainer la nouvelle grille de taxes en vigueur dès janvier 2022.

 

La cérémonie d’ouverture du vendredi 10 décembre 2021 était marquée par les allocutions de la Présidente de l’Association des Mandataires agrées de l’OAPI (AMOAPI) Maitre Françoise EKANI, de Monsieur Jean-baptiste WAGO Directeur général par Intérim et Madame Alimatou Shadiya ASSOUMAN, ministre de l’Industrie et du Commerce et du Bénin, Présidente du Conseil d’Administration de l’OAPI.

Madame la PCA après avoir remercié ses homologues, les Ministres Administrateurs des 17 états membres de l’OAPI, de leur présence, n’a pas manqué de rappeler que « …la session du Conseil d’administration de l’OAPI est le cadre approprié pour prendre les décisions à l’effet d’encadrer les activités et programmes que met en œuvre l’OAPI, mais également de contribuer au développement socio-économique et culturel de nos Etats ».

Monsieur Abdoulaye BIO TCHANE, Ministre d’Etat Chargé du Développement et de la Coordination de l’Action gouvernementale, représentant Monsieur le Président de la République du Bénin, a par la suite procédé à l’ouverture officielle du Conseil d’Administration de l’OAPI.

Lors de son discours d’ouverture, Monsieur Le Ministre d’Etat a transmis à l’assistance les salutations et l’intérêt du Chef de l’Etat Béninois pour la présente rencontre. Il a également exprimé sa gratitude aux ministres qui ont effectué le déplacement pour Cotonou, malgré les contraintes liées à la crise sanitaire de la Covid. « J’ai la conviction qu’au regard de la qualité des participants et de l’enjeu des sujets à aborder, que les travaux de Cotonou déboucheront sur des propositions et recommandations pertinentes… ». a-t-il conclu dans son discours.

Outre le rapport d’activité du Directeur général de l’OAPI et des Structures Nationales de Liaison au titre de l’année 2020, les questions à l’ordre du jour de cette 61ème session ordinaire, sont, entre autres, l’état d’avancement de la mise place d’un mécanisme de financement de l’invention et de l’innovation technologique, et la révision de la grille des taxes relatives aux marques, aux dessins et modèles industriels et aux indications géographiques.

Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. Cookie policy. I accept cookies from this site. Agree