Actualité

Actualité

 

 

La 8ème session extraordinaire du Conseil d’Administration de l’Organisation Africaine de la Propriété Intellectuelle (OAPI) se tient ce vendredi 13 mai 2022 à Ouagadougou au Burkina Faso, sous la présidence de Monsieur Abdoulaye TALL, le Président en exercice dudit conseil, ministre du Développement Industriel, du Commerce, de l'Artisanat et des Petites et Moyennes Entreprises.
En présence de ses 13 autres homologues, administrateurs des Etats membres de l’Organisation, ou de leurs représentants, la réunion des ministres connait aussi la participation de certains autres administrateurs en mode virtuel.
Cet aéropage de personnalités table sur d’importants sujets, parmi lesquelles, l’examen du rapport du Comité ad hoc mis en place afin d’appuyer la direction générale pour la gestion post-crise, mais également les réformes à proposer pour permettre à l’institution vieille de 60 ans d’être mieux parée pour l’avenir.
En somme, de l’avis des observateurs avertis, c’est l’avenir de l’OAPI qui se joue au cours de cette session, et la forte présence des administrateurs en dit long sur l’intérêt que les Etats membres portent à ce précieux outil d’intégration régionale.

L'OAPI participe du 30 Avril au 04 mai 2022 A Washington DC aux USA à la 144ème assemblée annuelle de l’International Trademark Association (INTA).

À l’occasion de grand rendez-vous international, les professionnels de la propriété intellectuelle -offices nationaux et régionaux, avocats spécialisés, prestataires de services – de tous les continents discuteront de sujets aussi variés que les défis et enjeux liés à la protection des marques à travers le monde, la communication en matière de propriété intellectuelle, la commercialisation de la marque, les avancées en matière de développement durable, mais aussi de l'avenir de la propriété intellectuelle dans un paysage géopolitique en mutation.

Pendant ces cinq jours, les participants à cette grand messe de la propriété intellectuelle pourront recueillir diverses informations et des éclaircissements sur le mode de protection à l’OAPI, notamment à partir de des zones géographiques ne faisant pas partie de l’espace OAPI.

D’où également la présence - et aux côtés de l’OAPI - des mandataires agréés tels que le NICO HALLE &CO Law firm, SCP CABINET NGO MINYOGOG et Associés, ou encore ONAMBELE ANCHANG & Associates, pour ne citer que ceux la.

Les assemblées annuelles de l'INTA sont également l’occasion de rencontres B2B et de networking pour les participants. C'est un rendez auquel l’OAPI prend part chaque année en tant que membre de l'INTA d’une part , et d'autre part du fait des liens étroits de coopération qui existent entre les deux institutions.

Nous célébrons ce 1er mai 2022 la fête du Travail. Cette année encore, comme depuis l’apparition de la pandémie à COVID-19, il n’y aura pas de rassemblement pour fêter cette journée internationale des travailleurs.

Ouagadougou, a abrité ce 12 avril 2022, la cérémonie de remise du certificat d’enregistrement du chapeau de Saponé en Indication géographique protégée (IGP) présidée par le ministre en charge de l’Industrie, en présence du directeur général de l’Organisation africaine de la propriété intellectuelle (OAPI).

Une ambiance des grands jours ; un enthousiasme contagieux observable sur les visages des officiels, le ministre Développement industriel, du Commerce, de l'Artisanat et des Petites et moyennes entreprises, Abdoulaye Tall et ses collègues du gouvernement, le Directeur Général de l’OAPI, Denis Bohoussou, tout comme sur celui du représentant des artisans de Saponé, Kouliga Nikiema et tous les invités venus vivre un moment historique : la reconnaissance du savoir-faire spécifique, du génie des artisans producteurs du chapeau de Saponé.

Pour comprendre cet enthousiasme collectif, il faut rappeler que le chapeau de saponé est tout un symbole pour le Burkina Faso, celui de la paix et de la concorde. La valeur économique de ce produit va certainement augmenter sur le marché pour permettre aux centaines d’artisans du village de Saponé d’espérer des revenus plus substantiels, surtout que la possession de ce logo IGP leur permettra de se prémunir contre la contrefaçon. C’est pourquoi pour le ministre Abdoulaye Tall, « Avec cette certification, on a un instrument juridique qui permet de protéger et de poursuivre éventuellement tous ceux qui s'adonneront à la copie ».

Denis Bohoussou, le Directeur Général de l’OAPI pour sa part, a loué le travail et le sérieux des artisans de Saponé. Aussi pour lui, « En remettant le certificat, cela prouve que les producteurs ont satisfait à toutes les conditions pour que ce chapeau devienne une indication géographique».

 

Page 9 of 72
Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. Cookie policy. I accept cookies from this site. Agree