Actualité

Actualité

 

 

La première semaine de la participation de la délégation de l’OAPI aux assemblées générales de l’OMPI s’est clôturée par des réunions bilatérales qui se sont tenues le 11 juillet 2024, avec deux partenaires majeurs de l’Organisation : le JPO (Office Japonais des Brevets) et l’IFRRO (International Fédération of Reproduction Rights Organisation).

Le DG de l’OAPI et le nouveau Commissaire du JPO ont fait le bilan de la coopération fructueuse entre les deux Institutions et passé en revue les perspectives, notamment la participation du JPO au Mastère Ingénieur brevet de l’OAPI et le renforcement des capacités des ressortissants de l’OAPI dans des domaines spécifiques tels que le transfert de technologies,

Le même jour, le plan de travail 2024-2025 entre l’OAPI et l’IFFRO a été signé, au cours de la rencontre entre Monsieur Denis BOHOUSSOU et Mme Anita HUSS-EKERHULT Secrétaire Générale de l’IFRRO. Au menu de ces activités, le plaidoyer au niveau stratégique sur les enjeux liés au droit de reproduction et ceux liés à l’impact de l’intelligence artificielle sur ce droit.

Ce mercredi 10 juillet 2024, la participation de la délégation de l’OAPI aux Assemblées Générales des Etats membres de l’OMPI à Geneve, a été marquée par une déclaration du Directeur Général pendant la plénière : Monsieur Denis BOHOUSSOU a salué l’excellence de la coopération entre l’OMPI et l OAPI au bénéfice des États membres, et apprécié l’adoption d’un traité international qui contribue à la protection des ressources génétiques.

Le ballet des réunions bilatérales avec les partenaires s’est poursuivi avec la signature du plan de travail 2024-2025 avec et l’Organisation Eurasienne des Brevets (OEAB), dont les principales actions sont - entre autres- les activités sur le renforcement des capacités et le partage d’expériences sur la gestion des litiges des titulaires de Propriété Industrielle, dans un cadre de protection régionale.

Une rencontre à par la suite eu lieu, avec M. João NEGRÃO, Directeur Exécutif de l’Office de l’Union Européenne pour la Propriété Intellectuelle (EUIPO). Les deux parties se sont félicitées de l'excellence et du dynamisme du partenariat entre leurs Institutions respectives, ayant conduit à des résultats concrets. Cette rencontre de haut niveau a également été l’occasion pour les deux Dirigeants de poser de nouvelles bases en vue d’élargir les axes et domaines de coopération.

Ce mardi 09 juillet 2024 marque le début des travaux de la 65ème série de réunions des Etats membres de l’OMPI à Genève. Cet évènement rassemble des représentants nationaux de divers pays à travers le monde, des associations et groupements en lien avec la propriété intellectuelle afin de discuter sur des points communs de collaboration, négocier et tabler sur des projets à venir.

Après la cérémonie d’ouverture, la série des rencontres de la délégation de l’OAPI conduite par son Directeur Général M. Denis L. BOHOUSSOU, a commencé avec la délégation de l’International Trademark Association (INTA).

Le Directeur Général de l’OAPI a mis à profit cette rencontre pour remettre Etienne Sanz de Acedo, Président Directeur Général de l’INTA, le trophée de reconnaissance OAPI ; une manière de témoigner de la qualité des relations et des réalisations issues du partenariat OAPI-INTA pour l’année 2023. Un signe de reconnaissance très apprécié par son récipiendaire.

Au cours de la rencontre qui a suivi, le Directeur général de l’OAPI et le Commissaire de China National Intellectual Property Administration (CNIPA), Shen CHANGYU ont pour faire le point sur la coopération très dynamique entre les deux Institutions, et explorer ensemble, de nouveaux axes de collaboration.

Les auditeurs de la 14e promotion du Master en Propriété intellectuelle ont reçu leurs parchemins de fin de formation le 28 juin 2024 au siège de l’OAPI à Yaoundé.

[Yaoundé, le 28 juin 2024] – Clap de fin pour la 14e édition du Master en Propriété intellectuelle. Les lauréats de cette édition ont officiellement clos leur formation ce jour au terme d’une cérémonie de remise des parchemins tenue au siège de l’Organisation africaine de la Propriété intellectuelle. En présence des représentants des ministères techniques, notamment le ministère de l’Enseignement supérieur qui a offert la formation via l’Université de Yaoundé II et le ministère de l’Industrie, des Mines et du Développement technologique ainsi que des membres du Corps diplomatique accrédité à Yaoundé.

Au total 39 auditeurs en provenance de 12 Etats membres de l’OAPI, et issus d’administrations publiques et privées ont été formés durant 09 mois par des enseignants de diverses universités et institutions à travers le monde. S’adressant aux lauréats, le directeur général de l’OAPI Denis Bohoussou leur a rappelé l’importance d’une telle formation, indispensable à la réussite du projet de développement des Etats membres : « Vous devez mettre vos compétences au service du développement de l’Afrique en général, et de vos Etats en particulier. Le monde d’aujourd’hui est en constante évolution, porté par l’innovation et la créativité. Dans ce contexte, la Propriété intellectuelle joue un rôle essentiel pour protéger les inventions, les créations et les savoir-faire ».

Co-organisé par l’Organisation africaine de la Propriété intellectuelle, l’Organisation mondiale de la Propriété intellectuelle, et l’Université de Yaoundé II avec le soutien du gouvernement Japonais à travers son fond fiduciaire, le Programme du Master en Propriété intellectuelle participe de la stratégie d’amélioration des performances en matière de propriété intellectuelle en Afrique.

Page 1 of 104
Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. Cookie policy. I accept cookies from this site. Agree