Actualité

Actualité

 

 

Le 9ème Salon Africain de l’Invention et de l’Entreprise Innovante, a mis la clé sous le paillasson ce 26 juillet à Abidjan. Les inventeurs et entreprises innovantes du Benin, du Tchad, de la Côte d’Ivoire, de Mauritanie, du Gabon et de la Guinée sont les lauréats.
Durant le gala de clôture rehaussé par des prestations artistiques de qualité, le ministre ivoirien en charge de l’Industrie Souleymane DIARRASSOUBA et le Directeur Général de l’OAPI Denis BOHOUSSOU ont remis les prix aux 11 lauréats sélectionnés par un éminent jury international parmi près de 70 candidats provenant de 16 Etats membres de l’OAPI.
Parmi les inventions primées on peut citer : Des fertilisants Bio-organiques à base de bio minéralisation des plantes adventices, une Décortiqueuse ICT solar, une Ampoule électrique intelligente LI-FI intégré, ou encore la Composition d'un colorant cytologique.
Les inventions susmentionnées illustrent le génie créatif africain et la volonté de développer des solutions adaptées à notre environnement et qui peuvent être valorisées par la propriété intellectuelle. Les prix délivrés sont les suivants :

Catégorie Inventions technologiques

  •  Le grand prix du salon décerné à ADJE Chabi Bienvenu du Benin ;
  •  Le prix UEMOA pour l’Agro-Industrie décerné à IDRISS ABAKAR du Tchad ;
  •  Le prix OEB pour le Développement durable obtenu par BALMA Norbert Ange de la Côte d’Ivoire ;
  •  Le prix IFPMA pour la santé remis au Dr Laouel Kader Elhadj Mahaman Kosso du Niger ;
  •  Le prix OAPI pour la meilleure Femme Inventeur, TISLIM MINT Med ABDELLAHI de la Mauritanie ;
  •  Le prix OAPI pour la meilleure invention dans le domaine de l’électronique, décerné à NDIAYE Jean Claude Birane du Gabon ;
  •  Le prix OAPI pour la meilleure invention dans le domaine de l’énergie, obtenu par Aguibou BARRY de la Guinée ;
  •  Le prix OAPI dans le domaine de l’Agriculture, pour le Centre National de la Recherche Scientifique et Technologique (CNRST), du Burkina Faso ;
  •  Le prix OAPI dans le domaine den la sécurité pour OTOKA EYENGUET Luvick Chinove du Congo

Catégorie entreprises Innovantes

  •  Le prix OAPI pour la meilleure Entreprise Innovante, obtenu par INNOV INVEST de la Côte d’Ivoire.

Un prix spécial de reconnaissance a été adressé au lauréat du 1er SAIIT de 1997 à Dakar au Sénégal et présent à cette 9ème édition, M. KOUADIO Asman Lambert de la Côte d’Ivoire.
Bravo aux lauréats !
Merci à nos partenaires !

l’« Attiéké des Lagunes », le «Pagne Baoulé » et le «Café des Montagnes de Man » ont officiellement été reconnus comme Indications Géographiques Protégés (IGP) de la Côte d’Ivoire ce mercredi 26 juillet 2023 à Abidjan.

Les certificats d’enregistrement accompagnés du logo de l’OAPI sur les IGP ont été remis par Denis BOHOUSSOU, Directeur Général de l’OAPI au ministre de l’Industrie, du Commerce et de la Promotion des PME - Administrateur de l’OAPI pour la Côte d’Ivoire, Souleymane DIARRASSOUBA qui présidait cette illustre cérémonie.

C’est désormais un « made in Côte d’ivoire » retentissant. Le Dr DIARRASSOUBA s’est réjoui de cette première pour son pays, fièrement représenté par ces trois produits d’origine qui par cette valorisation, contribueront davantage au rehaussement de l’économie nationale ivoirienne mais également au développement des localités concernées.

De son côté, le M. BOHOUSSOU a salué le résultat de cette coopération dynamique et productive avec l’Agence Française de Développement (AFD) qui accompagne l’OAPI depuis 2008, à la reconnaissance des produits IGP. Etaient également présents à cette cérémonie, des Ministres-Gouverneurs des Districts autonomes d’Abidjan, des Lagunes, des Lacs et des Montagnes

L’ouverture officielle du 9ème Salon Africain de l’Invention et de l’Entreprise Innovante (SAIIT) s’est déroulée ce 24 juillet 2023 à Abidjan en Côte d’Ivoire au cours d’une Cérémonie présidée par Souleymane Diarrassouba, Ministre de l’Industrie, du Commerce et de la Promotion des PME - Administrateur de l’OAPI pour la Côte d’Ivoire. Il avait à ses côtés le Directeur Général de l’OAPI, Denis BOHOUSSOU, des ambassadeurs des Etats membres, des représentants d’Organisations Internationales et des membres du gouvernement ivoirien entre autres.
Cette Cérémonie d’ouverture a été marquée par quatre allocutions prononcées respectivement par le maire de Cocody, le président du comité national d’organisation, le Directeur Général et le Ministre.
S’en est suivies la coupure du ruban symbolique et la visite des stands des inventeurs et entreprises innovantes des 17 Etats Membres de l’OAPI présents à ce rendez-vous.
Cette matinée riche en couleurs au regard de la prestation artistique de qualité offerte qui est la traduction du riche patrimoine culturel de la Côte d’Ivoire, s’est achevée par la signature du livre d’or et une photo de famille.
La deuxième journée de ce salon ce mardi 25 juillet, est ponctuée par la CONFERENCE-DEBAT organisée sur le thème « Propriété intellectuelle & innovation : Quelles opportunités pour l’entrepreneuriat des jeunes ? » avec quatre panels animés par des experts et des start-uppeurs.

L’« échalotte de Bandiagara » a officiellement reçu sa reconnaissance en tant qu’Indication Géographique Protégée de la République Malienne ce 21 juillet à Bamako au cours d’une cérémonie présidée par le ministre de l’Industrie et du Commerce MOUSSA ALASSANE Diallo - Administrateur de l’OAPI pour le Mali.
A cette occasion, le certificat d’enregistrement IGP accompagné du logo de l’OAPI sur les IGP ont été remis par le Directeur Général de l’OAPI, Denis BOHOUSSOU, respectivement au groupement de défense et de gestion de l’échalotte de Bandiagara, et au Comité en charge des IG au Mali.
M. BOHOUSSOU a à cet effet signifié sa reconnaissance ainsi que celle de l’OAPI, à l’endroit du gouvernement malien pour l’accompagnement dans cet ambitieux processus de valorisation de ce produit emblématique et historique du Mali. Il a pareillement salué les efforts consentis des acteurs notamment le comité national en charge des IG et des marques collectives, le CEMAPI et l’engagement des producteurs de l’échalotte de Bandiagara dans cette démarche qui leur permettra désormais d’être plus compétitifs sur les marchés et de sécuriser les débouchés.
Un parterre d’autorités du gouvernement malien étaient également présent à cette prestigieuse cérémonie donc le Ministre de l’Agriculture, le Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, le Ministre de l’Artisanat, le Ministre de la Justice et des Droits de l’Homme, Garde des Sceaux et le Gouverneur de la région de Bandiagara.

 


Page 11 of 95
Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. Cookie policy. I accept cookies from this site. Agree