Actualité

Actualité

 

 

Une forte délégation du personnel de l’OAPI conduite par son Directeur général Denis BOHOUSSOU, s’est rendue ce samedi 18 février 2023 à Batouri dans l’Est du Cameroun, pour assister aux obsèques du Président en exercice du Conseil d’administration de l’Organisation, le ministre Gabriel DODO NDOKE décédé, le 21 janvier dernier.

Une foule immense - de nombreuses personnalités de la République du Cameroun, des Chefs de missions diplomatiques et autres - est venue rendre un dernier hommage au défunt ministre des Mines de l’industrie et du développement technologique dont le décès subit a causé un profond émoi au sein de l’opinion.

Ce haut commis de l’Etat a eu droit aux obsèques officielles décrétées par le Chef d’Etat camerounais qui s’est fait représenter pour la circonstance, par le Premier Ministre Joseph DION NGUTE.

Beaucoup d’émotions, de nombreux témoignages sur la vie de cette « étoile filante » qu’aura finalement été le défunt, parti à seulement 51 ans. Ce qui fera dire à son collègue du gouvernement, le ministre Joseph LE : « Gabriel s’en est allé, comme un météore. Et les circonstances de son départ m’ont fait mesurer l’absurdité de la vie, la fragilité des ambitions, et la permanence du destin ». Un sentiment sans doute partagé par ces tous ceux présents dans cette foule bigarrée.

La rédaction vous fait vivre en images, quelques moments de ces obsèques.

Le jeudi 16 février 2023, une délégation conduite par Messieurs Anacleto OLO MIBUY, Président du Conseil de la Recherche Scientifique et Technologique (CICTE), Administrateur de l’OAPI pour la Guinée Equatoriale et Denis BOHOUSSOU, Directeur Général de l’OAPI, a été reçue en audience par le Secrétaire d’Etat auprès du Ministre des Mines de l’Industrie et du Développement Technologique de la République du Cameroun, Monsieur FUH Calistus Gentry.

Monsieur OLO MIBUY venu au Cameroun pour prendre part aux obsèques officielles du Ministre Gabriel DODO NDOKE, prévues les 17 et 18 février 2023, a tenu à présenter ses condoléances à Monsieur le Secrétaire d’Etat, portant par la même occasion le message de compassion et de réconfort de l’ensemble des membres du Conseil d’Administration de l’OAPI, constitué des Ministres en charge de l’Industrie des 17 Etats membres.

Étaient également présents à cette visite de condoléances, d’autres personnalités telles que le Ministre centrafricain en charge de l’Energie et Monsieur OUALOU PANOULA Mondésir, Directeur général Adjoint de l’OAPI.

Pour rappel, Gabriel DODO NDOKE, Ministre des Mines de l’Industrie et du Développement Technologique de la République du Cameroun était, depuis le 8 décembre 2022, Président du Conseil du Conseil d’Administration de l’OAPI.

Le 12/02/2023, Mme MBOUA Léa KOYASSOUM-DOUMTA, Ministre en charge de l’Industrie de la République Centrafricaine Vice-Président du Conseil d’Administration de l’#OAPI, a fait le déplacement pour Yaoundé afin de présenter les condoléances du Conseil d’Administration à la famille du regretté Président du Conseil d’Administration, le Ministre Gabriel DODO NDOKE.

Madame le Ministre, qu’accompagnait le Directeur général de l’OAPI Monsieur Denis BOHOUSSOU, a signé le livre de condoléances ouvert pour la circonstance.

C’est ce vendredi 10 février 2023, dans une ambiance bon enfant que l’ensemble du personnel de l’OAPI a présenté ses vœux au Directeur général (Dg) Denis BOHOUSSOU en présence de OUALOU PANOUALA Mondésir, Directeur général adjoint (Dga) et de TOURE Serigne , Contrôleur Financier de l’Organisation.

L’occasion était ainsi donnée au Dga - parlant au nom du personnel - de rappeler la grave crise qui, ces deux dernières années, a émaillé le fonctionnement de l’OAPI. Il a remercié les uns et les autres d’avoir œuvrer au retour de la sérénité. A l’endroit du DG, il a fait quelques doléances relatives à l’amélioration des conditions de travail et de vie et a souhaité que l’année 2023 soit à l’OAPI, une année de paix et de cohésion sociale dans un esprit de franche collaboration pour accompagner le DG dans l’accomplissement de sa lourde mission.

Prenant la parole à la suite de son adjoint, Denis BOHOUSSOU s’est, d’entrée de jeu, félicité de ce que malgré la crise, l’Organisation a atteint des résultats fort appréciables. Aussi, a-t-il rappelé que la vision de l’OAPI demeure, à savoir, être une organisation moderne et performante au service du développement des Etats membres. Une transformation qui s’adosse sur le Plan stratégique 2023-2027 adopté par le Conseil d’administration de l’OAPI, devant servir de boussole à tous. A cet égard, il a invité les uns et les autres à se mettre résolument au travail, « (…) en mettant avant tout l’intérêt supérieur de l’Organisation. Chacun doit jouer sa partition afin que nous parvenions à répondre aux différents défis ». Convaincu que le pari peut être gagné, le Dg a invité le personnel à faire le pari de l’intelligence collective afin d’atteindre le cap souhaité.

 

Page 27 of 102
Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. Cookie policy. I accept cookies from this site. Agree