Actualité

Actualité

 

 

Denis BOHOUSSOU le Directeur Général de l’OAPI vient de procéder à la remise des certificats d’enregistrement des Indications Géographiques Protégées (IGP) et des marques collectives (MC) du Niger, protégées à l’OAPI.

C’était au cours d’une cérémonie tenue ce mardi 04 avril 2023 à Niamey. Une rencontre riche en couleurs, présidée par Mme Salmou Gourouza Magagi, la ministre de l’Industrie et de l'entrepreneuriat des jeunes du Niger, Administrateur national de l’OAPI. Elle avait à ses côtés, certains de ses collègues du gouvernement dont le ministre en charge de l’agriculture et celui du Commerce, de même que d’autres personnalités nationales et des représentants des groupements de producteurs.

L’oignon violet de Galmi , le Kilichi du Niger pour les IGP ; le fromage Tchoukou du Niger et la Peau de Chèvre Rousse de Maradi pour les MC, sont des produits emblématiques du Niger désormais labellisés par l’OAPI.

En remettant les certificats d’enregistrement et le logo- le signe distinctif qui sera désormais apposé sur toute indication géographique du Niger protégée à l’OAPI -à la Ministre de l’Industrie, le DG de l’OAPI s’est dit particulièrement heureux, car pour lui, ce moment inédit « symbolise l’une des concrétisations des missions de l’OAPI », qui est d’apporter son appui aux Etats membres dans l’utilisation stratégique de la propriété intellectuelle pour soutenir leur développement économique.

Pour marquer toute l’importance de cette labellisation des produits du Niger, Mme Salmou Gourouza Magagi a rappelé que le processus y afférent a commencé en 2018. Aussi, pour cette dernière, « la reconnaissance officielle de ces indications géographiques est un acte majeur pour le Niger » tant cela offre la possibilité aux producteurs et aux populations de façon générale, de jouir des bienfaits de la propriété intellectuelle.

L’OAPI, à travers cette labellisation en IGP et en MC balise ainsi la voie pour le succès commercial de ces produits de qualité du Niger.

Abdoul Ramadou Barry le Secrétaire Général du ministère du Commerce, de l’Industrie, de l’Artisanat et du Tourisme a procédé ce mercredi 22 mars 2023 à l’inauguration du Centre de Documentation en Propriété Intellectuelle (CDPI) de l’OAPI en République Islamique de Mauritanie. Il représentait le chef de ce département, le Ministre Lemrabott Ould Bennahi. Aux côtés de monsieur Barry en cette circonstance exceptionnelle, Denis Bohoussou, le Directeur Général (DG) de l’OAPI, les responsables des Structures Nationales de Liaison des Etats membres avec l’OAPI et beaucoup d’autres personnalités venues vivre cet instant mémorable.

Après le mot de bienvenue de Monsieur Sidi Moustapha, le Directeur de la Propriété intellectuelle, le DG de l’OAPI dans son allocution de circonstance a rappelé l’importance du CDPI qui « (…) a pour rôle de susciter l’innovation technologique dans les Etats membres en mettant à la disposition des chercheurs, inventeurs, innovateurs et opérateurs économiques l’information technique contenue dans les documents brevets et autres publications scientifiques ». Aussi a-t-il tenu à remercier les autorités mauritaniennes, en particulier, le ministre de l’industrie, administrateur national de l’OAPI « (…) pour son implication et les efforts qu’il a consenti durant tout le processus de construction de ce bâtiment et dont le résultat force l’admiration de tous ».

Après la coupure du raban symbolique, les invités ont eu droit à une description de l’édifice par l’ingénieur en charge de sa réalisation et à une visite guidée des lieux.

Le CDPI de Mauritanie est un investissement de près d’un million d’euros, sur fonds propres de l’OAPI. Il symbolise la volonté de l’Institution de se rapprocher davantage des usagers nationaux. Placé en plein cœur de la capitale, dans un quartier huppé, le CDPI de Nouakchott impose déjà de sa superbe.

La 22ème réunion de concertation entre la Direction Générale et les Structures Nationales de Liaison (SNL) avec l’OAPI des 17 Etats membres s’est ouverte ce lundi, 20 mars 2023 Nouakchott en Mauritanie.

La cérémonie d’ouverture était présidée par M. Lemrabott Ould Bennahi, le Ministre du Commerce, de l’Industrie, de l’Artisanat et du Tourisme de la République Islamique de Mauritanie qui avait à ses côtés, Messieurs Abdoul Mamadou Barry, Secrétaire Général du ministère du Commerce et Denis Bohoussou, le Directeur Général de l’OAPI.

Lors de son allocution de circonstance, le Directeur Général de l’OAPI a témoigné de sa reconnaissance aux autorités de la Mauritanie pour la qualité de l’accueil et la sollicitude constante à l’égard de l’OAPI. Il a également remercié les responsables des SNL pour leur contribution remarquable au succès du Plan stratégique 2018-2022 de l’OAPI et souhaité que la mise en œuvre du nouveau plan stratégique 2023-2027 impacte davantage la vie des populations des Etats membres, car pour lui, « aujourd’hui, plus que jamais si nous voulons définitivement mettre la propriété intellectuelle au service du développement de nos Etats, il nous faut franchir un nouveau cap ».

Prenant la parole à son tour, le ministre du commerce, administrateur national de l’OAPI s’est dit convaincu de ce que la propriété intellectuelle est un levier incontournable pour contribuer de façon significative au développement des Etats membres de l’OAPI. Avant de déclarer ouverte la 22ème réunion de concertation entre l’OAPI et ses démembrements nationaux, le ministre a loué le soutien constant de l’OAPI à l’égard de la Mauritanie dans le domaine de la propriété intellectuelle. A cet égard, « la construction d’un Centre de Documentation en Propriété Intellectuelle à Nouakchott dont l’inauguration est envisagée au cours de ces prochains jours est une preuve éclatante de cette collaboration réussie » a-t-il conclu.

Le rendez-vous de Nouakchott qui va durer trois jours comporte un agenda chargé. Au menu des échanges, des questions d’importance pour la bonne marche de l’Organisation.

 

C’était dans l'après-di du mercredi 15 mars 2023 au siège de l’OAPI, lors d’une cérémonie présidée par Denis BOHOUSSOU, le Directeur Général de l’Organisation, avec à ses côtés son adjoint (DGA) Mondésir OUALOU PANOUALA et TOURE Serigne, le Contrôleur Financier. Une cérémonie brève, dans une ambiance bon enfant, qui a permis au DGA d’indiquer les contours du processus électoral ayant abouti à la désignation de Monsieur Moustapha Ramadan Nlend du collège des cadres internationaux comme délégué titulaire avec pour suppléant, HODONOU Damien S. Salihou. Pour ce qui est du collège du personnel des services généraux, ATOUGA Sophie-Michèle, AFANA Marie-Solange et ESSOMBA Marc Florent sont désormais délégués titulaires avec pour suppléants, Abdel Ibrahim NGOUWOUO, KOULOUFE Yvonne Prisca et MENYE Henri Bernard.

Lors de son discours d’installation, le Directeur Général s’est fait le devoir de rappeler aux délégués nouvellement élus, leurs missions consignées dans le statut du personnel de l’OAPI, tout en les invitant à contribuer pour faire en sorte que le personnel se donne les moyens des ambitions de l’Organisation pour que les résultats positifs qui vont s’en suivront bénéficient à tous et à chacun. « Les délégués du personnel ne sont pas les adversaires de la direction générale. Ils sont là pour accompagner la direction générale à trouver ce qu’il y a de meilleur dans la mission qui a été confiée aussi bien au Directeur Général qu’au personnel que vous êtes » a-t-il conclu son propos.

Prenant la parole au nom de ses collègues délégués, ESSOMBA Marc Florent a remercié la direction générale pour la qualité de l’organisation de cette élection et dit l’engagement des délégués à œuvrer inlassablement pour que le personnel s’approprie les valeurs de l’OAPI qui sont le professionnalisme, la responsabilité et l’intégrité afin qu’il mérite la confiance de la haute hiérarchie.

La cérémonie s’est achevée autour d’un cocktail après la photo de famille.

Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. Cookie policy. I accept cookies from this site. Agree