Actualité

Actualité

 

 

Monsieur Denis BOHOUSSOU le Directeur Général de l’OAPI a présidé cet après-midi du 20 novembre 2020 au siège de l’Organisation à Yaoundé, la cérémonie d’aurevoir aux membres de la Commission Supérieure de Recours (CSR) arrivés en fin de mandat. En l’absence de son président monsieur Maï Moussa AL BACHIR intervenant en vidéo-conférence, la collégialité constituée des magistrats Amadou MBAYE GUISSE du Sénégal, Hyppolite TAPSOBA du Burkina Faso et Max Lambert NDEMA ELONGUE du Cameroun a eu droit à un hommage mérité du premier responsable de l’OAPI.

S’exprimant au nom de ses collègues, monsieur MBAYE GUISSE s’est dit satisfait de l’ambiance de convivialité dans laquelle ils ont toujours travaillé avec les parties. « Nous avons travaillé dans de très bonnes conditions avec la sollicitude de la direction générale et de l’ensemble du personnel » a-t-il souligné, tout en souhaitant que les décisions qu’ils ont eues a rendre pendant leur mandat soient accessibles aux enseignants et aux professionnels du droit afin de permettre des débats féconds sur des litiges de propriété intellectuelle.

Les membres de la commission supérieure de recours sont élus pour un mandat de 03 ans. La prochaine équipe sera désignée au cours de la 60ème session ordinaire du conseil d’administration de l’OAPI qui s’ouvre le 01 décembre 2020 à Lomé au Togo.

The 44th Session of the Administrative Council of The African Regional Intellectual Property Organization (ARIPO) began on the 16th of November 2020 in Harare, Zimbabwe.

Opening the Session, the Director General of ARIPO Mr. Fernando dos SANTOS said the Session is being held in a hybrid format due to the Covid-19 pandemic, and ARIPO has demonstrated its resilience thanks to modern technology by keeping its office moving. The Session is also remarkable as it marks the end of his tenue as Director General of ARIPO.

ARIPO Director General highlighted some achievements made during his tenue of office such as the steady growth in the number of applications, the inauguration of the new state of the art building, to name a few.

Taking the floor, the Director General of OAPI Mr. Denis BOHOUSSOU saluted the quality of cooperation between OAPI and ARIPO which will serve as a model of integration in the context of the African Continental Free Trade Area. In this context, the role of intellectual property offices will be particularly decisive on issues of the free movement of goods.

He solemnly paid a well-deserved tribute to Mr. dos SANTOS for his initiatives taken and reforms carried out to raise ARIPO to its current level of development, emphasizing that his skills and the rich experience that he has capitalized during his two mandates will always be useful to the IP system in Africa.

The solemn moment also gave Mr. BOHOUSSOU the opportunity to extend his warm and hearty congratulations to his successor, adding that OAPI is ready to keep and upgrade with him, the precious cooperation built over decades. He remains convinced that the close and fruitful cooperation will contribute to the economic and technological development of the Member States of the two Organizations in particular, and of Africa in general.

The Director General of the World Intellectual Property Organization (WIPO) Mr. Daniel Daren TANG during his address said the WIPO-ARIPO-OAPI (WAO) Agreement signed in 2018 consolidates the partnership in the three Organizations. He paid tribute to Mr. dos SANTOS for his distinguished and dedicated services to ARIPO.

Other speakers included the Chair of the Administrative Council of ARIPO, EPO President, the Executive Director of EUIPO, the Commissioner of JPO, the acting CEO of CIPO, INTA, CNIPA, USPTO, IPOS and AFSTA.

The Guest of Honour, Honourable Ziyambi Ziyambi, Minister of Justice, Legal and Parliamentary Affairs of the Republic of Zimbabwe, acknowledged the accession of Mauritius as the 20th member State of ARIPO, and declared officially opened the 44th session of the Administrative Council of ARIPO.

Il s’est ouvert ce mardi 17 novembre 2020 à Yaoundé, un atelier de concertation sur l’élaboration du plan opérationnel de l’indication géographique protégée (IGP) miel blanc d’Oku.

Cet atelier est conjointement organisé par l’Organisation Africaine de la Propriété Intellectuelle (OAPI) et l’Agence Française de Développement (AFD). Il servira de cadre de concertation sur l’état des lieux de la gestion de l’IGP miel blanc d’Oku pour ce qui concerne précisément la production, le système de contrôle de la qualité, l’étiquetage et gouvernance de la filière apicole.

Les intervenants à la cérémonie d’ouverture dudit atelier, à savoir l’OAPI, l’AFD, le Ministère de Agriculture et du Développement Rural (MINADER) et le Ministère des Mines, de l’Industrie et du Développement Technologique (MINMIDT) se sont félicités du soutien et des initiatives de valorisation et de développement des produits de qualité des terroirs camerounais.

Une vingtaine de participants au rang desquels des membres du groupement IGP (KIWHA), des distributeurs du miel, des experts nationaux (Comité National de Promotion des Indications Géographiques, secteur apicole, Ministère du Commerce, Ministère de l’Elevage, des Pêches et des Industries Animales, Agence Nationale des Normes et de la qualité) ainsi que des représentants d’ONG à l’exemple de Guiding Hope et CAMGEW.

Avant de déclarer ouvert cet atelier qui va durer trois jours, le directeur général adjoint de l’OAPI Mr Jean-Baptiste WAGO a relevé le contexte difficile marqué par la COVID-19 et la crise socio-politique dans l’aire géographique dont est issu le miel blanc d’oku.

Il a cependant réaffirmé l’engagement de l’OAPI et de ses partenaires à œuvrer à la valorisation et à la vulgarisation du miel blanc d’OKU tout comme les autres indications géographiques. Il s’agit d’en faire de véritables atouts économiques dans le commerce international.

Une réunion au sommet entre le Directeur général de l’OAPI, M. Denis BOHOUSSOU et le Président de Office Européen des Brevets (OEB) M. Antonio CAMPINOS s’est tenue ce lundi 16 novembre 2020.

Pour la circonstance, chacune de ces personnalités était entouré de collaborateurs.

Après la présentation de l’actualité récente de chacune des Organisations dans le contexte de la COVID 19, les deux partenaires ont procédé à l’évaluation technique de leur coopération, notamment en ce qui concerne la validation du brevet européen et l’entrée en vigueur de Accord de Bangui, acte de Bamako du 14 décembre 2015.

A la fin de la réunion, M. CAMPINOS visiblement satisfait des initiatives portées à sa connaissance par son interlocuteur, a tenu à rappeler les liens historiques entre l’OAPI et son office et dit toute la volonté de l’OEB à renforcer sa coopération avec l’OAPI, mais également avec ses Etats membres.

La réunion qui s’est déroulée en visioconférence augure des lendemains meilleurs pour cette coopération.

Page 1 sur 39
Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. Cookie policy. I accept cookies from this site. Agree