Actualité

Actualité

 

 

Lancée le 16 janvier 2020, la 10ème promotion de la formation de master en propriété intellectuelle s’est achevée ce mardi 30 juin 2020, par une cérémonie de remise de parchemins aux lauréats. Le siège de l’OAPI à Yaoundé a servi de cadre à cette cérémonie.

Ce sont en tout, 31 auditeurs en provenance de 14 pays qui ont reçu leurs parchemins des mains de diverses personnalités parmi lesquels le recteur de l’Université de Yaoundé 2, le Professeur Adolphe MINKOA SHE et Monsieur Denis BOHOUSSOU, Directeur général de l’OAPI.

Lors de son allocution de circonstance, M. BOHOUSSOU a relevé le contexte inédit qui a marqué cette 10ème promotion de master en propriété intellectuelle, caractérisé par les contraintes qu’impose la Covid 19. Il s’est ensuite félicité des dispositions prises par l’Oapi et ses partenaires pour juguler les effets de cette crise, afin de sauver l’année académique. Le Professeur MINKOA SHE pour sa part, à loué la résilience dont le corps enseignant a su faire preuve face à cette pandémie, tout en félicitant vivement les lauréats, non sans dire son espoir de voir ces derniers exceller dans leurs différents pays, en raison de la grande qualité des enseignement reçus.

Le programme de master en propriété intellectuelle est coorganisé par l’Organisation Africaine de la Propriété Intellectuelle (OAPI), l’Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle (OMPI) et l’Université de Yaoundé II, avec le soutien de l’Office Japonais des Brevets.

Il s’agit d’une formation spécialisée dont l’objectif final est de contribuer au développement économique des Etats, notamment ceux membres de l’OAPI, en les dotant des compétences de haut niveau dans le domaine de la propriété intellectuelle.

Le programme s’articule autour des cours à distance, des cours magistraux et des travaux dirigés. La rédaction d’un mémoire après un stage pratique à l’OAPI marque la fin de cette formation qui s’étend sur une durée de dix mois.

Le Programme de Master est conforme aux normes et à la codification académiques reconnues, notamment la règlementation du Conseil africain et malgache pour l’enseignement supérieur (CAMES).

Le 1er mai n’est pas un jour anodin. C’est la fête internationale du travail qui est célébrée chaque année à travers le monde. Je suis heureux de vous adresser ce message à cette occasion spéciale pour les travailleurs que nous sommes. Ma joie aurait été plus grande de m’adresser directement à vous de vive voix comme à l’accoutumée, mais le contexte actuel marqué par la pandémie du COVID-19, qui nous impose une ligne de conduite spéciale m’en a empêché.

La 19ème réunion de concertation entre la Direction Générale de l’Organisation Africaine de la Propriété Intellectuelle (OAPI) et les Structures Nationales de Liaison (SNL), s’est achevée le vendredi 13 mars 2020 à Douala au Cameroun.

Cette rencontre a été l’occasion pour la Direction Générale de préciser ses attentes vis-à-vis des SNL dans la mise en œuvre du plan stratégique de l’Organisation.

Ainsi, s’agissant du plan d’actions de communication de l’OAPI, la Direction Générale a invité les SNL à jouer le rôle de relais des activités de l’OAPI au niveau national dans la mise en œuvre dudit plan devant concourir à relancer et augmenter la production et à promouvoir l’utilisation stratégique de la propriété intellectuelle.
De même, en vue de doter tous les Etats membres d’indications géographiques et /ou de marques collectives, le concours des SNL a été sollicité pour la concrétisation de l’initiative y relative.

Par ailleurs, face à la baisse observée des demandes de protection de Dessins et Modèles Industriels (DMI), la Direction Générale et les SNL se sont accordées sur un ensemble d’activités à mener. Il s’agit notamment des campagnes de sensibilisation dans des pays à fort potentiel en matière de DMI.

Pour toutes ces sollicitations et bien d’autres, les SNL se sont engagées à tout mettre en œuvre pour l’atteinte des objectifs de performance de l’Organisation.

L’extension des applicatifs au niveau des SNL en vue de faciliter leur communication avec le siège constituera une des actions majeures au cours de l’année 2020. Cette dernière s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre d’un système d’information stable et performant dans le système OAPI.

A la clôture de cette rencontre, les participants ont adressé une motion de remerciement au ministre en charge de l'Industrie du Cameroun. Dans son propos de fin, M. Denis BOHOUSSOU, Directeur Général de l’OAPI a tenu à féliciter les Responsables des SNL pour la qualité du travail abattu durant ces trois jours et l'ambiance conviviale qui a régnée autour de leurs travaux. Il a rappelé l’importance de cette traditionnelle rencontre pour la Direction Générale tout en qualifiant les SNL de « maillon essentiel du système OAPI » ; garantes, entre autres, de la visibilité de l'Organisation au niveau national. Aussi, les a-t-il exhortées à redoubler d'efforts pour maintenir un niveau de performances appréciable.

 

L’hôtel de ville de Yaoundé accueille en ce moment le personnel de l’Oapi venu en masse dans le cadre de la célébration de la journée internationale des droits de la femme. Au menu de la célébration le partage autour d’un repas et la conférence débat sur la question du genre en milieu professionnel.

Page 8 sur 39
Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. Cookie policy. I accept cookies from this site. Agree